fbpx

septembre 13

Comment faire une campagne de vaccination en haute fréquence ? | E068

0  comments

Pour ce 68e épisode de Marketing Haute Fréquence, il a été question de la campagne de vaccination actuellement à travers le monde et comment il serait possible de rendre le tout haute fréquence. 

Retour sur la dernière semaine

-Guillaume est officiellement de retour au travail. Actuellement, son horaire pour l’automne est plus vide qu’à l’habitude, alors il souhaite en profiter pour écrire le matin et ne pas remplir son horaire de rendez-vous. 

-De son côté, Robin a commencé le montage des épisodes de Méli Rénove. Le montage est un exercice de storytelling trippant selon lui et il est heureux d’être rendu à cette étape. Il touche à quelque chose de très puissant. 

Créer une campagne en haute fréquence

-Pour cette émission, les gars se mettent dans la peau d’un groupe d’individus qui souhaite faire vacciner les gens, mais en haute fréquence. À l’heure actuelle, selon Robin, c’est en basse fréquence. C’est lui qui a apporté le sujet de cet épisode.

-Selon Guillaume, quand on est dans un état fragilisé, ce n’est pas le temps de se poser des questions et se lancer dans des projets. Il faut prendre action et poser des gestes quand on est dans un état fort, de haute fréquence. Dans ces moments-là, on prend des décisions pour le bien commun. 

-Actuellement, beaucoup d’humains sont dans un état fragilisé. Si on met de l’urgence sur eux, ils prennent de mauvaises décisions. À l’inverse, si on est en haute fréquence, on va être plus solide et on ne prendra pas de décisions en basse fréquence qui vont à l’encontre de nos valeurs. 

-Robin voit cette histoire de maillons au niveau entrepreneurial. C’est comme lorsqu’on négocie une entente, un contrat avec des partenaires. Il faut le faire quand ça va bien, quand tu es dans une belle positon et que tu vois clair. À l’inverse, il ne faut pas le faire quand ça va mal et que tu es en basse fréquence. 

Miser sur l’espoir plutôt que la peur et la honte

-Actuellement, les publicités pour inciter les gens à se faire vacciner reposent sur la peur, la honte et la colère. Est-ce que cela fonctionne? Probablement, car niveau marketing, ce type de publicités donne souvent des résultats, mais en basse fréquence.

-Selon Guillaume, de ce qu’il a vu dans son entourage, les raisons qui poussent les gens à se faire vacciner sont les sorties au restaurant, les voyages ou pour garder leur travail. C’est la peur de manquer quelque chose.

-Pour Robin, les publicités devraient donner espoir plutôt que de miser sur la peur, le manque, la honte. Donner espoir est tangible et très haute fréquence. Il faut ainsi miser sur un message rassembleur, d’unité. Du côté de Guillaume, il aimerait voir des publicités qui misent sur des faits scientifiques. 

Liens mentionnés dans cet épisode:

L’article mentionné par Robin

Pour communiquer avec nous:

marketinghautefrequence.com

Merci de nous écouter. Au plaisir de vous retrouver la semaine prochaine pour un autre épisode de Marketing Haute Fréquence!


ÉTIQUETTES


Comment faire une campagne de vaccination en haute fréquence, Marketing Haute-Fréquence, podcast


Podcasts connexes

Développer sa vision d’un monde | E069
Le concept de « Disneyfication » pour développer son entreprise | E067
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}