fbpx

juillet 5

La création d’une vidéo identitaire (partie 3 de 3) | E058

0  comments

Dans ce 58e épisode de Marketing Haute Fréquence, les gars ont décidé de parler à nouveau de la création d’une vidéo identitaire comme ce fut le cas lors des deux dernières émissions. 

Le plan de Guillaume

-Lors de la dernière semaine, Guillaume a créé le plan pour sa vidéo identitaire en plusieurs actes. Il souhaitait avoir les retours de Robin. 

-Pour Guillaume, un passeur est un marketeur, infopreneur ou coach qui a besoin d’accomplir une mission pleine de sens. Il a le désir d’aider, il se pose des questions existentielles et il est très curieux. Un passeur accepte son rôle et doit avoir le courage de l’incarner pour élever sa fréquence, puis par la suite, celle des gens autour de lui.

-Robin a bien aimé ce que Guillaume a livré. Cependant, selon lui, ce texte de deux pages doit en faire maximum une. Il livre aussi trois grosses idées, soit ce qu’est un passeur, le marketing haute fréquence et un Méta. Ce serait mieux d’enlever l’un de ces trois concepts. Il voit aussi le format entrevue pour cette vidéo. 

Quelques réflexions 

-En 2010, Guillaume a sa première fille et il a un fort besoin de transmettre, mais à qui? Un bon ami lui avait dit qu’il devait devenir un Tony Robbins francophone. Il s’est renseigné, a étudié dans le milieu du marketing et c’est ce qu’il a vendu au départ. 

-Un des moments où Guillaume a réalisé qu’il faisait appel à des techniques basses fréquences est lorsqu’il a partagé sa vidéo « comment j’ai échappé à ma prison dorée pour devenir un entrepreneur moderne » en 2018.

-Si les gens le dupliquaient, est-ce que le monde serait mieux ainsi? À ce moment, Guillaume avait de gros doutes et il a commencé à se remettre en cause. Il a réalisé l’impact et la force de « l’effet papillon ». 

-C’est pourquoi a un certain moment, il a voulu arrêté le programme « La Machine », qui est devenu par la suite le Code Premium où l’humain était mis un peu plus de l’avant. Maintenant, il y a bien sûr la Coalition Méta. 

-Pour la vidéo, les gars la voient en six actes. Le premier est « je suis un passeur », le deuxième est « de passeur à marketeur », le troisième est « crise identitaire », le quatrième « recherche de ma nouvelle identité », le cinquième est « la nouvelle identité Méta » et le sixième, l’acte final, est « invitation à devenir Méta ». 

Liens mentionnés dans cet épisode:

La puissance de la vidéo identitaire | E054

La création d’une vidéo identitaire (partie 1 de 3) | E056

La création d’une vidéo identitaire (partie 2 de 3) | E057

La vidéo de Guillaume « Comment j’ai échappé à ma prison dorée pour devenir un entrepreneur moderne »

Pour communiquer avec nous:

marketinghautefrequence.com

Merci de nous écouter. Au plaisir de vous retrouver la semaine prochaine pour un autre épisode de Marketing Haute Fréquence!


ÉTIQUETTES


La création d’une vidéo identitaire (partie 3 de 3), Marketing Haute-Fréquence, podcast


Podcasts connexes

Comment faire passer mon entreprise au prochain niveau ? | E074
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}