fbpx

mars 8

La croissance par les utilisateurs | E041

0  comments

Dans cet épisode de Marketing Haute Fréquence, il a été question de la croissance par les utilisateurs, particulièrement des astuces pour s’y prendre. 

Retour sur la dernière semaine

-Guillaume a beaucoup de reconnaissance envers les auditeurs du podcast ainsi que du côté de Robin, il a reçu son hoodie de créateur. 

-Comme mentionné la semaine dernière, Guillaume est en lancement pour la Coalition Méta et Robin en prépare un pour une cliente. Il y a également plusieurs autres lancements à l’heure actuelle, ce qui crée beaucoup de bruits sur les réseaux sociaux.

-C’est pourquoi les gars se demandent comment peut-on faire moins de bruit dans le marché tout en obtenant la même croissance que lors de gros lancements.

L’exemple de ClubHouse

-Pour mettre en lumière le sujet du jour, les gras donnent l’exemple de la nouvelle application ClubHouse, qui grandit uniquement par le biais des utilisateurs.  Au début de l’année, elle avait deux millions de membres actifs alors qu’en février, on parle de six millions de membres.

-Le nombre de membres a seulement augmenté par le biais d’invitations. Il y a un effet de rareté bien présent, au point où des gens vendent des invitations sur des plateformes comme Reddit. 

-Guillaume pense aussi appliquer ce concept d’invitation avec sa coalition. Il est encore dans le processus et il en a discuté avec ses membres actuels.

-Du côté de Robin, il se pose également la question pour sa cliente Marilyn Pellerin de Belle pour Moi. Leur groupe a actuellement 850 membres inscrits par le biais d’un abonnement annuel ou mensuel. Leur objectif est d’acquérir des clientes tout au long de l’année en evergreen. 

Quelques idées de croissance par les utilisateurs

-Pour que les gens posent une action, il faut une offre intéressante. Cependant, si Robin fait une offre spéciale pour les nouveaux membres du groupe Belle pour Moi, les 850 membres actuels ne peuvent en profiter. 

-C’est pourquoi il avait pensé offrir un coupon rabais de 20% à utiliser dans la boutique aux nouveaux membres, mais les membres actuels peuvent également profiter de cette offre. Ainsi, tout le monde est gagnant.  

-Une autre très bonne idée qui a été amenée était d’offrir un autre coupon, cette fois, pour un abonnement d’un mois. Ainsi, les membres actuels peuvent inviter un(e) ami(e) à joindre la communauté. Ça peut être extrêmement puissant et cela aide à la dynamique de groupe. 

-Également, Robin pensait offrir le premier mois d’abonnement à 1$ pour que les nouveaux membres apprennent à connaître la communauté. Il s’agit d’un premier échange, d’une première transaction à faible coût pour amener de nouveaux membres. 

-Du côté de Guillaume, il pensait donner un code promo à sa gang pour qu’ils amènent ensemble 20 nouvelles personnes chaque mois. Ainsi, les membres qui amènent de nouveaux participants pourraient bénéficier de rabais sur son abonnement. 

-Oui, la croissance est importante, mais il ne faut pas en diluer la qualité. La confiance doit toujours être présente dans le groupe. C’est pourquoi des nouveaux membres amenés par des membres actuels aident à cet esprit de groupe.

-Il s’agit ainsi d’une croissance de l’intérieur vers l’extérieur plutôt que l’inverse. Plutôt qu’être en marketing, il faut travailler sur le produit ou service pour amener des gens. 

Qu’en est-il de l’affiliation?

-Pour Guillaume, il y a deux grandes catégories d’affiliation. La première est les ambassadeurs, qui ont goûté aux produits ou services et veulent en faire la promotion. Guillaume aime cela, car les ambassadeurs racontent leurs histoires et référencent des amis, qui sont les essences mêmes de l’affiliation.

-La deuxième est les partenaires promotionnels, soit des gens qui ont une audience et qui font la promotion d’un produit/service dans le but d’aller chercher des commissions et de soutenir le partenaire. Ce que Guillaume n’aime pas de cette forme d’affiliation est que bien souvent, ces partenaires promotionnels là n’ont pas consommé le produit ou service dont ils font la promotion. Ils aident les partenaires plutôt que de penser à leur audience. 

Attention aux témoignages

-Les témoignages peuvent être intéressants pour faire la promotion, mais il faut faire attention. Pour Guillaume, un témoignage est un partage d’expérience; un commentaire. Pour lui, un moment changeant dans la vie de quelqu’un n’est pas le résultat d’une seule formation. 

-C’est pourquoi il faut faire attention aux whites lies, aux marketeurs qui font des associations entre ce que la personne vivait avant et ce qu’elle vit maintenant depuis qu’elle a joint la formation en question. Il y a souvent plusieurs autres raisons qui expliquent le changement d’un comportement et la formation peut être l’une d’entre elles, mais pas la seule.

-Cela te rajoute trop de pression, car les gens s’attendent par la suite à ce type de transformation, mais il y a plein d’aspects que tu ne contrôles pas dans le résultat final. 

Liens mentionnés dans cet épisode:

L’entreprise de Marilyn Pellerin 

Pour communiquer avec nous:

marketinghautefrequence.com

Merci de nous écouter. Au plaisir de vous retrouver la semaine prochaine pour un autre épisode de Marketing Haute Fréquence!


ÉTIQUETTES


La croissance par les utilisateurs, Marketing Haute-Fréquence, podcast


Podcasts connexes

Développer sa vision d’un monde | E069
Comment faire une campagne de vaccination en haute fréquence ? | E068
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}