fbpx

septembre 6

Le concept de « Disneyfication » pour développer son entreprise | E067

0  comments

Pour ce 67e épisode de Marketing Haute Fréquence, il a été question du concept de « Disneyfication » pour développer son entreprise. 

Faire comme Disney!

-Guillaume a pris du temps pendant ses vacances pour venir discuter du concept de « Disneyfication », qui a été apporté par Robin. Ce terme vient bien sûr de l’empire Disney, qui, lors de chaque sortie de film (la pièce de contenu principale), sort également de nombreux produits dérivés ou autre marchandise. 

Pour Guillaume, ce concept revient un peu à ce qu’il pense déjà, soit l’importance d’avoir une image de marque forte. Selon lui, le but est bien sûr de convertir nos clients à nos services/produits. 

-Par la suite, le principe du marketing de contenu prend son importance, car sur le court, moyen et long terme, c’est ce qui convertit le mieux. Tout ça, avec l’utilisation du copywriting et du storytelling. 

-C’est un autre terme pour parler du concept de marque identitaire. Plutôt que de commencer en parlant de notre produit ou service, il faut partir de la philosophie, la vision ou l’histoire de notre entreprise. C’est ce qu’il faut mettre au centre. 

-Par la suite, on développe les services, les produits dérivés et les expériences autour de cela. C’est la meilleure façon de créer ainsi que bâtir une communauté. 

-Quand il est question de pièce principale, ce n’est pas nécessairement par le biais de la vidéo, bien que selon Guillaume, l’aspect cinématographique est le plus puissant. Cependant, un livre, un événement ou créer une communauté web est aussi possible.

-Par exemple, on peut avoir un mastermind ou un programme d’accompagnement en ligne qui devient une émission. Dans ce cas-ci, ce serait intéressant de suivre le parcours de 15 femmes entrepreneuses qui souhaitent se transformer sur une période d’un an. 

-Dans cette série, les femmes pourraient porter des morceaux de vêtements de l’entreprise. Ce ne sont pas les options qui manquent!

La puissance des produits dérivés

-Passer de producteur ou créateur de contenu à entrepreneur a eu beaucoup d’impact sur Guillaume et Robin. Cela paraît dans leurs projets actuellement. 

-C’est le cas de Robin et sa cliente Marilyn de l’ABC du Maquillage. Ils pensent à faire une courte série en vue d’un prochain lancement. Il s’agit d’un réflexe presque automatique.

-Actuellement avec la Coalition, Guillaume fait des immersions l’une après l’autre. Tout ça, c’est dans le but que les clients forgent leur identité Méta. En lien avec cela, son équipe pense à des produits dérivés. 

-Ce ne sont pas les choix qui manquent: tasses, cahiers, livres, agendas, casquettes, tuques, événements en personne, coworking, etc. Tous ces produits-là prennent de la valeur puisqu’ils sont associés à la marque. 

-Oui, des produits tangibles sont très intéressants, mais est-ce que des produits numériques dérivés pourraient aussi être utilisés? Robin explique la popularité grandissant des fameux NFT en lien avec ce sujet. 

Liens mentionnés dans cet épisode:

Développer sa marque avec YouTube | E046

Comment assurer la pérennité de son contenu | E055

Productions Extrême (produits promotionnels Marco)

Pour communiquer avec nous:

marketinghautefrequence.com

Merci de nous écouter. Au plaisir de vous retrouver la semaine prochaine pour un autre épisode de Marketing Haute Fréquence!


ÉTIQUETTES


Le concept de « Disneyfication » pour développer son entreprise, Marketing Haute-Fréquence, podcast


Podcasts connexes

Développer sa vision d’un monde | E069
Comment faire une campagne de vaccination en haute fréquence ? | E068
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}