fbpx

mars 15

Reframer ses problèmes pour trouver de meilleures solutions | E042

0  comments

Dans cet épisode de Marketing Haute Fréquence, il a été question de reframer ses problèmes pour trouver de meilleures solutions.

Retour sur la dernière semaine

-Guillaume est très heureux depuis la dernière semaine puisqu’il s’git d’une belle période de l’année. Il en profite pour faire du « fat bike » en forêt.

-Du côté de Robin, il part en grand sur différents gros projets créatifs, dont une série web. 

Se poser les bonnes questions

-Robin suit actuellement un cours sur la créativité productive. Il est entre autres question de l’importance des « frames » pour ainsi trouver des solutions à des problèmes donnés. 

-Guillaume est bien d’accord avec cela. Les bonnes réponses, soit les réponses en haute fréquence vont venir selon les questions que nous allons nous poser. C’est pourquoi il faut se poser les bonnes questions. 

-Dans l’exemple qu’il a donné, Guillaume s’était posé comme question « comment est-ce que je peux faire du « fat bike »  tout en tant créatif ? ». Avec cette question en tête, c’est fou la quantité d’idées productives qu’il a eues lors des deux dernières semaines.

-Il a ainsi sauvé des heures de production devant son ordinateur qui n’auraient peut-être pas donné grand-chose et en plus, il a pu sortir dehors et faire une activité qu’il aime. 

-L’une des clientes de Robin, Marilyn Pellerin de l’ABC du Maquillage, pense également de cette façon et c’est comme ça qu’elle est créative. C’est quelque chose que Robin souhaite pousser également.

-Pour Guillaume, c’est aussi une façon de s’augmenter en fréquence. Est-ce mieux d’être devant un ordinateur ou d’être dans la forêt? C’est également de cette façon qu’il a réussi à amener ses enfants dehors et les faire jouer pendant plusieurs heures. 

-Plutôt que de se poser la question « comment puis-je les faire décrocher de la maudite technologie ? », il s’est plutôt demandé « comment peut-on augmenter la fréquence de tout le monde ? ». La réponse a été en sortant dans la forêt!

Changer ses perspectives 

-C’est à la suite d’une réflexion que Guillaume a lancée Méta Influence. Cela lui apporte une quantité phénoménale d’idées, de clarté ainsi que d’opportunités, et tout cela, grâce à un changement de perspective.

-Certains grands principes du marketing peuvent être intéressants, mais si cela coupe ta créativité, mieux vaut les laisser tomber. Par exemple, Guillaume se limitait à ne parler que du copywriting. Maintenant, avec Méta Influence, il peut toucher à plus de sujets. Quand on commence une phrase par « je dois », cela signifie qu’on ne fait pas les choses de la bonne façon.

-Guillaume explique qu’il a également vécu un grand changement de perspective à la suite de son dernier lancement pour Méta. Depuis toujours, une période de lancement demandait beaucoup d’énergie. Ce n’est pourtant pas ce qui s‘est passé il y a deux semaines, alors qu’il a passé plusieurs moments en famille. Il a aussi obtenu de très bons résultats. 

-La grande question que se pose Guillaume dernièrement et qu’il souhaite qu’elle devienne une source de changement de perspective au quotidien est: « Quelle est LA grande action qui rendra tout le reste plus simple, plus léger, plus performant en plus d’élever ma fréquence ainsi que tous les êtres humains autour? ».

Liens mentionnés dans cet épisode:

La croissance par les utilisateurs | E041

La chaîne YouTube de Robin 

L’ABC du Maquillage 

Pour communiquer avec nous:

marketinghautefrequence.com

Merci de nous écouter. Au plaisir de vous retrouver la semaine prochaine pour un autre épisode de Marketing Haute Fréquence!


ÉTIQUETTES


Marketing Haute-Fréquence, podcast, Reframer ses problèmes pour trouver de meilleures solutions


Podcasts connexes

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}