fbpx

juillet 13

Retour sur le marketing haute fréquence – 6 semaines plus tard | E007

0  comments

Dans cet épisode de Marketing Haute Fréquence, nous faisons une mise à jour. Nous avons porté nos lunettes haute fréquence depuis les six dernières semaines et même un peu plus. Nous faisons part de nos impressions et des changements apportés à notre définition du marketing haute fréquence.

L’impact des formations en ligne

-Tous les jours, dans le cadre d’une formation, Guillaume explique qu’il écrit dans un journal ses états et ce pour quoi il a de la gratitude. Cela permet de déterminer la justesse, le filtre de ses valeurs. C’est bien de prendre le temps des étudier, de les incarner et de les comprendre. Il s’agit d’une grande aventure intérieure.

-Il y a de vrais impacts positifs de suivre une formation en ligne en faisant bien les exercices. L’intégrer à sa routine pour passer à l’autre niveau. L’important est de choisir la bonne formation pour nous.

-Il faut également comprendre comment nous fonctionnons. Pas la planète, nous. Notre énergie, notre niveau de performance. Il s’agit d’un défi de tous les jours.

Qu’est-ce qui a changé depuis la première semaine du podcast Marketing Haute Fréquence?

-Nous sommes vraiment contents du nom et de l’image.

-Nous voyons maintenant les différentes couleurs de l’humain et du marketing.

-Nous voyons de plus en plus de la futilité dans le marketing. Il manque de profondeur et il y a clairement des basses fréquences. Comme Guillaume le mentionnait, avant, même s’il sentait que quelque chose le dérangeait, il pouvait quand même acheter une formation pour certains éléments dont il avait besoin. Plus maintenant.

-Pour Robin, le concept de haute fréquence était polarisé par rapport à un message, mais maintenant, c’est une question de nuances. Ce n’est pas noir ou blanc, c’est une échelle.

-Également, le concept de haute fréquence n’est pas uniquement par rapport au message, mais bien par rapport au receveur. Robin explique qu’il s’agit d’aller chercher la personne selon votre fréquence, être transparent et déterminer quel type de fréquence cette personne souhaite attirer.

-Le marketing haute fréquence, ce n’est pas LA bonne façon de faire du marketing, mais c’est plutôt d’être conscient dans son approche. Ne pas faire un message uniquement pour vendre, mais plutôt créer un message pour attirer de futurs clients satisfaits. Trouver les bons mots, les bonnes métaphores, quoi dire et ne pas dire.

-Il faut se demander «à quelle hauteur dois-je être dans mes fréquences pour attirer le client satisfait qui va coller à moi?».

-Le marketing haute fréquence permet d’être plus emphatique.

Pour communiquer avec nous:

marketinghautefrequence.com

Merci de nous écouter. Au plaisir de vous retrouver la semaine prochaine pour un autre épisode de Marketing Haute Fréquence!


ÉTIQUETTES


Marketing Haute-Fréquence, podcast, Retour sur le marketing haute fréquence - 6 semaines plus tard


Podcasts connexes

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}